03-Seguridad-y-Emergencia-TOP-DRIVE-lumnarios-a-de-emergencia

Qu’est-ce que l’éclairage de secours?

L’éclairage de secours est une dénomination générale, qui comprend différentes fonctionnalités. Les définitions sont empruntées à la norme d’application européenne harmonisée NBN-EN 1838, “Applications d’éclairage – Eclairage de secours”.

L’éclairage de secours sert de backup en cas de panne de l’alimentation de l’éclairage normal, et il possède donc une alimentation indépendante. L’éclairage de secours est subdivisé en éclairage de sécurité d’évacuation et en éclairage de remplacement. En cas de sinistre suivi d’une panne secteur, l’éclairage de sécurité d’évacuation aide les personnes à quitter directement les lieux en toute sécurité, ou à clôturer un processus (dangereux) avant de pouvoir les quitter. L’éclairage de remplacement est un éclairage à part entière qui s’enclenche en cas de panne de courant et permet de poursuivre les activités dans quasiment les mêmes circonstances. Il ne s’agit pas en premier lieu de motifs de sécurité, mais d’arguments techniques ou économiques. Voilà pourquoi ce site Web ne traite pas davantage de l’éclairage de remplacement.

L’éclairage de sécurité d’évacuation comprend l’éclairage de chemin de fuite, la signalisation de chemin de fuite, l’éclairage antipanique et l’éclairage des lieux de travail présentant un risque accru.

FUITE

Eclairage de chemin de fuite:

est destiné à éclairer l’itinéraire. Il veille à ce que le chemin de fuite et les obstacles éventuels soient bien reconnaissables, de sorte qu’on puisse quitter l’immeuble en toute sécurité. Aux Belgique, le chemin de fuite doit être éclairé par au moins 1 Lux.

 

Signalisation de chemin de fuite

Signalisation de chemin de fuite:

est destinée à montrer le trajet d’évacuation. Elle marque le chemin de fuite, éclaire en permanence et se reconnaît aux pictogrammes et couleurs qui indiquent comment quitter l’immeuble ou la construction

PA

Eclairage antipanique:

en cas de sinistre, permet aux personnes d’atteindre un endroit à partir duquel elles peuvent emprunter un chemin de fuite. Aux Belgique, le niveau d’éclairage minimum de cette forme d’éclairage de sécurité d’évacuation est de 0,5 Lux.

G

Eclairage des lieux de travail présentant un risque accru:

assure la sécurité de personnes qui sont responsables, dans le cadre de leur travail, de processus (dangereux) ou qui peuvent se retrouver dans des situations dangereuses.L’éclairage leur permet d’exécuter la procédure de clôture correcte, de sorte à ne pas compromettre la sécurité d’autres personnes dans le bâtiment. Le niveau d’éclairage pour cette application est de 10 % de la puissance d’éclairage normale, avec une valeur minimale de 15 Lux.

Comment éclairer la signalisation de sécurité ?

  • L’article EC9 du règlement de sécurité impose que les étiquettes de balisage soient éclairées par l’éclairage d’évacuation.Deux possibilités :
    • si l’étiquette est transparente, elle doit être positionnée sur le luminaire BAES ou LSC lui-même, pour être directement éclairée.
    • si l’étiquette est opaque, elle doit être située à proximité immédiate du luminaire.
signalisation de sécurité
signalisation de sécurité
Comment assurer la visibilité de l’étiquette ?

Comment assurer la visibilité de l’étiquette ?

  • Quel que soit l’endroit où le public se situe à l’intérieur d’un bâtiment, il doit pouvoir visualiser la signalisation de sécurité, même en cas d’affluence.Selon la configuration de l’espace, il conviendra de bien choisir entre étiquette transparente et étiquette opaque, chacune offrant une distance de visibilité différente :
    • distance équivalant à 200 fois la hauteur de l’étiquette si l’étiquette est transparente, soit une visibilité jusqu’à 20 m pour une étiquette de 10 cm.
    • distance équivalant à 100 fois la hauteur de l’étiquette si l’étiquette est opaque, soit une visibilité jusqu’à 10 m pour une étiquette de 10 cm.
Comment éclairer la signalisation de sécurité ?
L’éclairage leur permet d’exécuter la procédure de clôture correcte, de sorte à ne pas compromettre la sécurité d’autres personnes dans le bâtiment. Le niveau d’éclairage pour cette application est de 10 % de la puissance d’éclairage normale, avec une valeur minimale de 15 Lux.
Quelles étiquettes installer ?

Quelles étiquettes installer ?

  • Conformément à la réglementation, les pictogrammes figurant sur les étiquettes de signalisation sont représentés en blanc sur fond vert, délivrant un message de sécurité normalisé, universel et facilement compréhensible par tous. Ils doivent par ailleurs répondre à l’article CO 42 de règlement de sécurité, ainsi qu’aux normes NF X08-003 et ISO 384. 

    À noter que les étiquettes additionnelles, telles que « Sortie » et « Sortie de secours », ne se substituent pas aux étiquettes avec pictogrammes. Elles ne peuvent être installées qu’en complément de celles-ci.